Bricolage
Poser un carrelage mural comme un professionnel ©
Poser un carrelage mural comme un professionnel
Rédigé par AB003 Publié le 22 juin 2022 à 06:27 Mis à jour le 22 juin 2022 à 07:33
0 réaction 142 lectures

Comment poser un carrelage mural comme un professionnel ?

La pose de carrelage au mur est plus délicate qu'au sol. La disposition des carreaux, bien plus visible, interdit de faire toute erreur.

1
Scie coupe carrelage 180 mm - 500 W WS721S Ryobi
4,2 / 5

Scie coupe-carrelage

WS721S RYOBI
Promotion
Amazon
189,99 €
2
Coupe-carrellage Einhell TC-TC 618
4,5 / 5

Coupe-carrelage

TC-TC 618 Einhell
Promotion
Amazon
56,66 €
3
Coupe-carrelage Einhell TC-TC 800
4,1 / 5

Coupe-carrelage

TC-TC 800 Einhell
Promotion
Amazon
62,60 €
4
Coupe carrelage radial Einhell TE-TC 620
4,2 / 5

Coupe-carrelage

TE-TC 620 U Einhell
Promotion
Amazon
320,68 €

Esthétique et facile à entretenir, le carrelage mural fait bien des heureux dans la salle de bains comme en cuisine. Il permet de réaliser les rénovations en un tour de main. Même sa pose est à la portée de tout bricoleur assez assidu, à condition d’adopter les bonnes techniques de mise en œuvre. Trouvez dans ce guide tous les conseils (pas à pas) dont vous aurez besoin pour poser vous-même votre carrelage mural comme un professionnel.

Caractéristiques importantes

  • Préparer la pose du carrelage mural ;
  • Coller le carrelage mural ;
  • Couper les carreaux ;
  • Réaliser les joints.

Ce qu’il faut prévoir pour poser un carrelage mural

Savoir-faire

  • Savoir prendre une mesure ;
  • Savoir vérifier un niveau et un aplomb ;
  • Poser des tasseaux ;
  • Appliquer du mortier colle ;
  • Poser des croisillons ;
  • Effectuer des collages ;
  • Savoir utiliser un coupe-carreaux ;
  • Appliquer du joint pour carrelage ;
  • Lisser les joints ;
  • Nettoyer le carrelage.

Durée du chantier : Selon la surface à carreler.

Nombre de personnes conseillé : 1 personne.

Outils et consommables

  • Carrelage mural ;
  • Tasseaux ;
  • Croisillons ;
  • Mortier colle ;
  • Joint pour carrelage ;
  • Auge ;
  • Crayon ;
  • Mètre ;
  • Éponge ;
  • Chiffon ;
  • Niveau à bulle ;
  • Tournevis ;
  • Maillet en caoutchouc ;
  • Peigne à colle cranté ;
  • Truelle ;
  • Coupe-carreaux ;
  • Pointe à tracer ;
  • Raclette en caoutchouc ;
  • Bâche ;
  • Visseuse ;
  • Équipements de protection individuelle ;
  • EPI ;
  • Gants de protection ;
  • Vêtements de protection.

Cette liste est non exhaustive et les équipements de protection individuelle devront être adaptés à chaque situation de travail.

Le carrelage mural : un revêtement facile à entretenir

Le carrelage mural constitue un revêtement qui se décompose dans un très grand nombre de nuances, de motifs et d’effets pour tous les effets décoratifs possibles. Spécialement résistant et facile à entretenir, étanche, résistant à la chaleur, le carrelage a vraiment tout pour plaire ! Il s’intègre facilement dans toute pièce de vie pour offrir chaleur et praticité.

Les différents types de carrelage mural

  • La pierre naturelle ;
  • Le grès cérame ;
  • La faïence ;
  • La mosaïque.

Entre granit, marbre, ardoise … le carrelage en pierre naturelle est spécialement robuste. Mais le choix qu’il offre est plus limité en matière de couleurs et de motifs.

Pleine masse, le carrelage de type grès cérame est extrêmement résistant. Il est toutefois plus difficile à entretenir. Émaillé, il devient plus facile à entretenir et se décline en une grande variété de coloris et de textures.

Disponible en de nombreux coloris et très esthétique, la faïence peut être par contre fragile à l’usage. Elle offre aussi une large gamme de choix et plaît bien en revêtement mural.

Constitué de fragments de verre, de pierre, d’émail… la mosaïque sert à concevoir des figures et des motifs. Elle est très décorative.

Étapes de réalisation

  • Préparer la pose du carrelage mural ;
  • Coller le carrelage mural ;
  • Couper les carreaux ;
  • Réaliser les joints.

Préparer la pose du carrelage mural

Avant toute opération, le mur doit être propre et sec, sans aspérités qui pourraient venir gêner l’adhérence de la colle à carrelage. Pensez aussi à protéger les meubles et/ou le sol grâce à une bâche de protection.

Préparez la surface à traiter

Maintenant, commencez par mesurer la hauteur d’installation du carrelage puis tracez un repère visible au crayon. C’est un tasseau préalablement fixé au mur qui servira de guide horizontal afin de poser la première rangée de carreaux de carrelage. Vous pouvez aussi, si besoin, poser de la même manière un guide vertical.

Grâce à votre niveau à bulle, vérifiez la parfaite horizontalité de votre tasseau puisque c’est de lui que dépendra l’alignement correct des carreaux. De même si vous avez besoin d’un guide vertical pour y arriver.

À l’aide d’une visseuse, fixez soigneusement votre tasseau horizontal au mur. Faites de même si vous avez opté pour un tasseau vertical.

Préparez le mortier colle

Préparez à présent le mortier colle dans une auge en suivant scrupuleusement les indications du fabricant et en le malaxant bien. Vous pouvez aussi opter pour une colle à carrelage prête à l’emploi. Cela rend le travail plus facile, mais il est plus coûteux à l’achat. Il est idéal pour de petites surfaces à carreler.

Coller le carrelage mural

Disposition du carrelage

À l’aide d’un peigne cranté, appliquez maintenant une large bande de colle sur votre mur.

Si vos carreaux sont grand format (grandes dimensions), encollez également leur envers : c’est ce qu’on nomme le double encollage. Attention toutefois à ce que la colle ne déborde pas sur votre tasseau. Cela aurait pour conséquence de former une surépaisseur. Si ça se produit, essuyez-la (colle) délicatement avec votre doigt.

Ensuite, posez votre premier carreau en l’alignant méticuleusement sur le tasseau et en exerçant une forte pression. Continuez votre pose de carreaux un à un, en intercalant systématiquement un croisillon à chaque fois (il assurera un écartement parfaitement équilibré entre chacun d’eux).

À chaque pose de carreau, tapotez délicatement sur toute leur surface à l’aide d’un maillet en caoutchouc. Cela a pour but de renforcer l’adhérence au support. Procédez de la même façon pour les rangs suivants (sans oublier les croisillons), et ce, jusqu’au dernier carreau de carrelage.

Nettoyage du carrelage

Une fois le dernier rang de carrelage disposé, nettoyez soigneusement à l’éponge les débordements de mortier colle observés. Laissez ensuite sécher le temps indiqué par le fabricant.

Couper les carreaux

Tracez maintenant les traits de coupe sur vos carreaux qui le nécessitent. Placez ceux-ci un à un sur le coupe-carreaux, le tracé positionné sur l’axe de coupe, puis coupez vos carreaux. Le coupe-carreaux ne permet que des coupes droites et d’angle plein. Utilisez une pointe à tracer pour d’éventuelles coupes courbes.

Réaliser les joints

Enlevez délicatement les croisillons

Une fois votre carrelage parfaitement collé (généralement après 24 h de séchage), enlevez ensuite délicatement vos croisillons en vous aidant d’un tournevis.

Préparez le mortier joint

Dans une auge, préparez votre mortier joint en le mixant avec de l’eau et en suivant précisément les indications du fabricant.

Étalez le mortier joint

À l’aide d’une raclette en caoutchouc, étalez votre mortier joint sur l’ensemble de votre carrelage. Procédez par passages en diagonales, puis ôtez l’excédent, toujours à l’aide de la raclette et en faisant attention à ne pas creuser les joints.

Lissez les joints

Lorsque le mortier joint se met à durcir (après environ une dizaine de minutes), lissez vos joints à l’aide d’une éponge bien humide. Nettoyez aussi l’ensemble de votre carrelage en rinçant fréquemment l’éponge.

Enlevez le voile de mortier joint

Une fois les joints parfaitement secs, retirez le voile de mortier joint restant et lustrez l’ensemble de votre carrelage mural à l’aide d’un chiffon sec.

Dévissez et ôtez délicatement le ou les tasseaux

Enfin, dévissez et ôtez délicatement le ou les tasseaux qui vous ont éventuellement servi de guide.

La pose de votre carrelage mural est maintenant terminée.

Caractéristiques techniques des produits

Coupe-carrellage Einhell TC-TC 618
Poids du produit
7,4 kg
Alimentation secteur
230 V | 50 Hz
Vitesse de Ralenti
3000 min ^ -1
Taille de la table de travail
330 mm x 360 mm
Max. puissance (S2 | S2time)
600 W | 10 minutes
Max. hauteur de coupe à 45 °
22 mm
Max. hauteur de coupe à 90 °
35 mm
Disque à tronçonner diamant
180 mm x 25,4 mm
Gamme pivotante de disque de coupe
45 °
56,66 € TTC
56,66 € TTC
PROMO 5 %
Scie coupe carrelage 180 mm - 500 W WS721S Ryobi
Puissance du moteur
500 W
Vitesse
2900 tr/min
Diamètre du disque
178 mm
Capacité de coupe dans le carrelage
32 mm
Diamètre du ruban
178 mm
Réglage d'angle possible
45°/90°
Poids
15,7 kg
189,99 € TTC
199,99 € TTC
Coupe carrelage radial Einhell TE-TC 620
Poids du produit
34,4 kg
Vitesse de ralenti
2950 min ^ -1
Alimentation secteur
230 V | 50 Hz
Taille de la table de travail
610 mm x 325 mm
Max. la longueur de coupe
62 cm
Max. puissance (S2 | S2time)
900 W | 30 minutes
Max. hauteur de coupe à 45 °
25 mm
Max. hauteur de coupe à 90 °
30 mm
Gamme pivotante de disque de coupe
0 à 45 °
320,68 € TTC
320,68 € TTC
PROMO 10 %
Coupe-carrelage Einhell TC-TC 800
Poids du produit
8,55 kg
Vitesse de Ralenti
2950 min ^ -1
Alimentation secteur
220-240 V | 50 Hz
Taille de la table de travail
395 mm x 385 mm
Max. puissance (S2 | S2time)
800 W | 10 minutes
Max. hauteur de coupe à 45 °
14 millimètres
Max. hauteur de coupe à 90 °
34 millimètre
Disque à tronçonner diamant
180 mm x 25,4 mm
Gamme pivotante de disque de coupe
45 °
62,60 € TTC
69,95 € TTC

Ajouter un commentaire

Actualités Bricolage populaires du moment

Le poste à souder Parkside PFDS 120 A2, 120 A
Bricolage06 octobre 202029 626
Parkside vient faciliter la tâche aux soudeurs en mettant à leur disposition le poste à souder Parkside PFDS 120...
Pistolet à peinture W950 Flexio Wagner
Bricolage14 avril 20203 565
Découvrez dans ce test, notre avis sur le pistolet à peinture W950 Flexio Wagner, conçu pour les professionnels,...
Pistolet à peinture HEA Control Pro 250 M Airless Wagner
Bricolage03 décembre 20202 845
Le Wagner HEA Control Pro 250M Airless met à profit sa puissance de 3 000 W pour réchauffer une pièce de...

Comparatifs et guides d’achat populaires du moment

Le choix d’une scie sur table peut parfois être difficile, nous avons alors testé pour vous plusieurs scies sur table afin de vous guider dans votre achat.

Scie sur table
Scie sur table Bosch Professional GTS 10 XC
Meilleure perceuse à colonne au meilleur prix

La perceuse à colonne est principalement utilisée par les professionnels dans l’industrie ou dans la menuiserie. Découvrez notre comparatif de perceuses à colonne pas cher et au meilleur prix.

Perceuse à colonne
Guide d'achat des meilleures perceuses à colonne au meilleur prix et pas cher
Meilleure perceuse visseuse

À travers notre guide d’achat des meilleures perceuses-visseuses sans fil 18 V, nous avons sélectionné les machines équipées des dernières innovations technologiques.

Perceuse visseuse
Comparatif des meilleures perceuses visseuses sans fil 2017
Test et avis perceuse visseuse à percussion

Notre choix s’est porté sur 9 marques différentes qui proposent des perceuses visseuses à percussion capables d’effectuer des travaux de perçage et de vissage courants.

Perceuse visseuse à percussion
Comparatif des meilleures perceuses-visseuses à percussio sans fil
Meilleure perceuse percussion

Test et comparatif des meilleures perceuses à percussion à destination des professionnels du bâtiment, la meilleure perceuse pas cher du moment.

Perceuse à percussion
Guide avis et test des meileures perceuses à percussion professionnelles

La scie à onglets radiale fait partie des outils incontournables en menuiserie pour obtenir des coupes transversales. Nos conseils pour faire le meilleur choix pour choisir la meilleure scie à onglets radiale.

Scie à onglets radiale
Guide d'achat de la meilleure scie à onglet radiale