Comment bien remplacer une baignoire par une douche comme un professionnel ?

Bricolage
Remplacer correctement une baignoire par une douche comme un professionnel ©
Remplacer correctement une baignoire par une douche comme un professionnel
Rédigé par AB003 Publié le 30 juin 2022 à 08:45 Mis à jour le 30 juin 2022 à 10:51
0 réaction 203 lectures

Comment bien remplacer une baignoire par une douche comme un professionnel ?

En matière de rénovation de salle de bains, il est fréquent de remplacer une baignoire au profit d’une douche. Le remplacement de cet équipement reste simple et pratique.

1
test et avis scie circulaire sans fil GKS 12V-26 solo prix pas cher
3,9 / 5

Scie circulaire

GKS 12V-26 solo Bosch
Promotion
Amazon
91,15 €
2
Test et avis scie circulaire  Black+decker KS1300 prix pas cher
3,9 / 5

Scie circulaire

KS1300 BLACK+DECKER
3
Scie circulaire à métaux HIKOKI CD3605DAW2Z
4,4 / 5

Scie circulaire

CD3605DAW2Z HIKOKI
Promotion
Amazon
308,09 €

Il est parfois nécessaire de se séparer d’une baignoire et de préférer une douche compte tenu du peu de place disponible. La pose d’un receveur de douche surélevé facilite l’adaptation du coin douche de même que l’installation d’une plaque murale afin de connecter l’alimentation d’eau au mitigeur de douche et la pose du carrelage mural. 

Caractéristiques importantes

  • La préparation du chantier ;
  • La modification de l’évacuation ;
  • La modification des arrivées d’eau ;
  • La mise en place du receveur de douche ;
  • Le raccordement du mitigeur et de l’ensemble douche ;
  • La finition de l’espace douche.

De la baignoire à la douche : un surplus de place garanti

En matière de rénovation de salle de bains, il est fréquent de remplacer une baignoire au profit d’une douche. Cela demande toutefois quelques travaux importants et implique souvent de reprendre tout ou partie des revêtements (carrelage du sol et mural, peintures, etc.). Il oblige également à modifier l’évacuation d’eau à savoir les arrivées d’eau chaude et froide. Les cas de figure étant nombreux, l’on se satisfera ici du plus simple : l’installation d’un receveur de douche à poser.

Savoir-faire :

  • se servir d’un cutter, un marteau et un burin ;
  • démonter des raccords et découper des tuyaux en cuivre et en PVC ;
  • réaliser des saignées ;
  • reboucher et aplanir une surface avec du plâtre et de l’enduit ;
  • utiliser un niveau ;
  • prendre des mensurations ;
  • monter des raccords et des composants de plomberie de type siphon et bonde.

Selon les possibilités, il faudra aussi savoir poser du carrelage et se servir d’une perceuse. Les configurations de pose étant distinctes d’une salle de bains à une autre, les opérations peuvent varier.

Temps de réalisation : environ 1 journée suivant la configuration de la salle de bains (hormis le temps de séchage des produits : colle PVC, colle à carrelage, joints, etc.).

Nombre de personnes recommandé : 2 personnes.

Étapes de réalisation

  • Préparation du chantier
  • Changement de l’évacuation
  • Modification des arrivées d’eau
  • Installation du receveur de douche
  • Raccordement du mitigeur et de l’ensemble douche
  • Finition de l’espace douche

Outils et consommables à prévoir

  • Un mètre et un crayon ;
  • Un niveau à bulle ;
  • Un cutter ;
  • Une clé à molette ;
  • Un jeu de clés plates ;
  • Une perceuse à percussion ;
  • Un jeu de tournevis ;
  • Un pistolet extrudeur avec une cartouche de silicone ;
  • De la colle PVC et du ruban de téflon ;
  • Un marteau et/ou une massette ;
  • Un burin et/ou une broche ;
  • Un perforateur avec forets voire burin ;
  • Une scie à métaux ;
  • Un rouleau de téflon ;
  • Un receveur à poser ;
  • Des chevilles de fixation et des vis ;
  • Un ensemble de douche ;
  • Une notice de montage ;
  • etc.

Selon les travaux à effectuer, d’autres outils seront peut-être nécessaires. Cette liste ne saurait les citer tous.

Remplacer sa baignoire par une douche en 6 étapes

Préparation du chantier

Coupez l’alimentation en eau de la maison (la vanne d’arrêt en amont de la baignoire ou l’alimentation générale) avant toute intervention sur le réseau.

Procédez en premier lieu au démontage du robinet de baignoire et de ses différents accessoires qui ne seront pas employés dans la nouvelle installation (l’ensemble de douche, le rideau de baignoire ou pare-baignoire, la douchette, etc.). Une fois le robinet démonté, placez solidement des bouchons sur les arrivées d’eau (par exemple, bloquez-les avec des chiffons).

Protégez par la suite les contours de la baignoire avec une bâche (ou des plaques de carton) et prévenez les dommages que pourrait engendrer le déplacement de la baignoire.

Découpez le joint silicone qui entoure la baignoire à l’aide d’un cutter et dévissez la grille de la bonde. Dans le cas où le tablier de la baignoire est de type amovible, enlevez-le. S’il s’agit d’une structure bâtie, et si vous avez un accès à la trappe de visite, vérifiez à quoi ressemble la fixation de la baignoire et libérez la bonde de la cuve, mais aussi du système de vidage de la baignoire (siphon, trop-plein).

Si par contre la baignoire est scellée et/ou collée, décollez-la à l’aide d’un burin plat et faites-la délicatement glisser pour la libérer. Soulevez-la ensuite, et extirpez-la de son coffrage. Pour une baignoire faite en matière plastique ou en acrylique cette tâche peut se réaliser seule, autrement il faudra être deux (pour les baignoires en fonte). Déposez la baignoire au-dessus la bâche ou des plaques de carton puis sortez-la de la salle de bains.

Ensuite, enlevez l’ancienne structure bâtie de la baignoire. Le bâti peut se présenter sous forme de coffrage en brique, de structure en bois carrelée ou tout simplement le tablier que vous avez déjà déposé. Utilisez des outils de démolition adaptés en vous équipant d’EPI (gants, lunettes de protection, protections auditives, etc.). Débarrassez les déchets au fur et à mesure des travaux à l’aide d’un seau ou sac à gravats. Faites maintenant place nette et évacuez la baignoire avec tous les gravats.

Si vous avez enlevé du carrelage et que vous voulez en remettre par la suite, aplanissez donc la surface. Corrigez les défauts, à l’aide d’enduit ou de plâtre, la planéité du mur en ayant auparavant enlevé toute ancienne trace de colle. Une fois l’enduit ou le plâtre à sec, poncez la surface.

Modification de l’évacuation

Si vous êtes obligé de couper le PVC, laissez en place une longueur d’environ 5 cm au moins afin d’y appliquer un manchon ou un réducteur. 

Placez brièvement le receveur de douche à l’emplacement prévu et marquez au sol l’emplacement de l’ouverture du siphon. Enlevez le receveur puis vérifiez l’accessibilité de l’évacuation avec l’installation déjà en place.

Si besoin, modifiez l’installation en gardant une pente de 1 à 3 % au moins sachant que plus celle-ci est élevée meilleurs est l’écoulement. Attention à ne pas exagérer, cela nuirait au confort de la douche.

Assemblez ensuite tous les composants du vidage de la douche en vous référant au manuel de montage (siphon, bonde, joints et canalisation souple/rigide d’évacuation).

Connectez par la suite (à blanc) l’évacuation dans l’attente que vous avez soigneusement préparée. Si les diamètres ne correspondent pas, placez un réducteur sur l’attente pour ajuster les diamètres (40 à 32 mm).

Les raccords en PVC se réalisent en 4 étapes :

  • le ponçage ou grattage des deux parties à coller avec une feuille abrasive ;
  • le nettoyage des parties à coller (essuyage ou soufflage) ;
  • l’encollage des parties avec colle PVC ;
  • l’assemblage des raccords/tuyaux.

Il faut dire que tout collage PVC doit obligatoirement être droit et stable et qu’une prise encollée de 3 cm au moins est recommandée. La longueur de la canalisation d’évacuation doit être telle que le siphon se retrouve exactement sur la marque que vous aviez préalablement tracée au sol. Réduisez si nécessaire.

Modification des arrivées d’eau

La modification des arrivées d’eau exige de dériver les conduites existantes afin de les raccorder sur une plaque murale double. Cette plaque est un dispositif universel duquel l’entraxe des raccords permet d’y brancher tout type de mitigeur. Enlevez au besoin, les anciennes canalisations d’eau grâce à un burin et un marteau. Découpez les raccords existants.

Marquez contre le mur, l’emplacement exact de la plaque murale double. Par convention, elle se pose à 1,20 m au-dessus du fond du receveur de douche. Réalisez par la suite des saignées afin d’atteindre l’emplacement de la plaque murale (aussi appelée sortie de cloison).

Reliez sur les anciennes arrivées de nouvelles conduites grâce à des raccords (à souder ou à olives). Vous pouvez vous servir du cuivre ou du PER (polyéthylène réticulé). Pour le PER, il faudra nécessairement des raccords spéciaux. Vous pouvez aussi connecter un kit de branchement pour douche. Les kits se composent généralement de 2 canalisations souples dotées de raccords et d’une plaque murale double. Le tout est prémonté pour faciliter sa mise en place.

Fixez alors la plaque murale double au mur en contrôlant son horizontalité (avec un niveau à bulle). Raccordez ensuite les arrivées (en appliquant du téflon sur les raccords filetés afin de garantir une bonne imperméabilité). Il faut maintenant reboucher vos saignées avec de l’enduit de rebouchage ou du plâtre. Évidemment, il faut encore poncer après séchage. L’objectif est de préparer au mieux la surface dans l’hypothèse d’un carrelage futur.

Mise en place du receveur de douche

Ici, commencez par assembler de façon définitive l’évacuation du receveur. Dans ce but, ne collez pas la canalisation de la douche, montez-la plutôt au silicone (elle doit être démontable de façon permanente). Contrôlez avec un niveau à bulle que la pente fasse au moins 1 %. Réalisez un ou deux tests d’écoulement et d’étanchéité en versant un seau d’eau directement dans le siphon.

Ensuite, positionnez le receveur de douche à l’emplacement prévu (l’ouverture doit tomber précisément sur le siphon posé au sol). Grâce à un niveau à bulle, changez le réglage des différents pieds afin que le receveur soit parfaitement à niveau. Selon le type de receveur et la configuration de la salle d’eau, il sera peut-être nécessaire de surélever le receveur à l’aide d’un bâti en brique. À noter que l’installation sera moins complexe avec un simple receveur à poser.

Une fois tous les réglages réalisés, vous pouvez visser la bonde sur le siphon (il ne faudra pas oublier le joint). Terminez en réalisant un cordon généreux au silicone sur tous les contours du receveur à proximité des murs. Protégez maintenant le receveur avec des cartons pour la suite des travaux (habillage des parois). 

Raccordement du mitigeur et de l’ensemble douche

Au cas où vous avez prévu de carreler votre douche, il faut le réaliser au besoin à cette étape. Si vous souhaitez par ailleurs poser un quelconque habillage (feuilles de pierre ou de résine, parois plastiques, etc.), c’est le moment.

Une fois votre habillage effectué et avant de procéder à l’installation du mitigeur de douche, il ne doit dépasser du mur, uniquement que les raccords de votre plaque murale double.

Tout d’abord, il est nécessaire de visser les raccords déplacés en étanchant leur connexion au téflon. Réalisez ensuite un joint au silicone tout autour (entre les raccords et le carrelage). Vissez les rosaces, car elles permettent de camoufler en partie le filetage des raccords déplacés et assurent une bonne finition.

Une fois tout en place et l’entraxe du mitigeur respecté (examinez la cote au mètre), raccordez le robinet (apposez du téflon sur le filetage). Connectez ensuite le flexible de douche et la douchette (un serrage manuel est suffisant).

Si vous devez réaliser des fixations murales (par exemple support de pommeau de douche), optez pour des chevilles de fixation suivant le support (matériau creux ou plein). Au cas où vous voudriez percer le carrelage, faites-le au niveau des joints pour ne pas percer directement le carreau.

Lorsque tout est fini, il faut rouvrir l’alimentation en eau du logement. Vérifiez bien que rien ne coule. Testez aussi le bon fonctionnement du mitigeur (le débit, la température et le réglage pour un mitigeur thermostatique) et de la douchette.

Finition de l’espace douche

Les points focaux du fonctionnement de votre douche ont été vérifiés. L’alimentation en eau est parfaitement étanche, et l’évacuation se déroule correctement. Il ne reste plus qu’à exécuter les finitions que vous envisagez d’apporter à votre nouvelle douche.

Vous pouvez désormais installer une paroi de douche, disposer un rideau ou encore terminer l’assemblage des panneaux, s’il s’agit d’une cabine de douche. Les possibilités sont nombreuses en rénovation de salle de bains, à vous de décider.

Surtout, n’oubliez pas de réaliser des cordons au silicone sur toutes les parties en relation directe avec un mur ou le receveur de douche (sur côté extérieur de la douche). Consultez notre catalogue afin de trouver tout ce dont vous aurez besoin pour réaliser votre projet de rénovation baignoire en douche.

Caractéristiques techniques des produits

Scie circulaire à métaux HIKOKI CD3605DAW2Z
Poids (kg)
2,9
Alésage ∅ (mm)
20
Diamètre de lame ∅ (mm)
125
Capacité de coupe 90° (mm)
46
Vitesse de rotation à vide (min.)
2400 - 3600
Dimensions L x La x H (mm)
286 x 193 x 236
308,09 € TTC
308,09 € TTC
PROMO 26 %
test et avis scie circulaire sans fil GKS 12V-26 solo prix pas cher
Tension
12 V
Capacité de la batterie
2,0 Ah / 2,5 Ah / 4,0 Ah
Vitesse à vide
1.400 tr/min
Profondeur de coupe 90°
26.5 mm
Profondeur de coupe 45°
17 mm
Diamètre de lame
85 mm
Type de moteur
Brushed
Poids
1,4 kg
91,15 € TTC
123,23 € TTC
Test et avis scie circulaire  Black+decker KS1300 prix pas cher
Puissance
1300 W
Vitesse à vide
5000 tr/min
Diamètre de lame
190 mm
Profondeur de coupe 90°
0 – 65 mm

Ajouter un commentaire

Actualités Bricolage populaires du moment

Meuleuse sans fil Hikoki G3613DBWRZ
Bricolage14 octobre 202145
La meuleuse sans fil Hikoki G3613DBWRZ est un outil polyvalent permettant de couper, d'ébavurer et de scier divers...
La perceuse d’établi 710 W Parkside
Bricolage20 octobre 20202 858
La perceuse d’établi 710 W Parkside est capable de perforer le bois dans une profondeur de 40 mm et le métal...
La scie à onglet Parkside PZKS 2000 B2, 2000 W
Bricolage08 octobre 202018 321
La scie à onglet Parkside PZKS 2000 B2, 2000 W est capable de couper les planches en bois ou les objets en...

Comparatifs et guides d’achat populaires du moment

Le choix d’une scie sur table peut parfois être difficile, nous avons alors testé pour vous plusieurs scies sur table afin de vous guider dans votre achat.

Scie sur table
Scie sur table Bosch Professional GTS 10 XC
Meilleure perceuse à colonne au meilleur prix

La perceuse à colonne est principalement utilisée par les professionnels dans l’industrie ou dans la menuiserie. Découvrez notre comparatif de perceuses à colonne pas cher et au meilleur prix.

Perceuse à colonne
Guide d'achat des meilleures perceuses à colonne au meilleur prix et pas cher
Meilleure perceuse visseuse

À travers notre guide d’achat des meilleures perceuses-visseuses sans fil 18 V, nous avons sélectionné les machines équipées des dernières innovations technologiques.

Perceuse visseuse
Comparatif des meilleures perceuses visseuses sans fil 2017
Test et avis perceuse visseuse à percussion

Notre choix s’est porté sur 9 marques différentes qui proposent des perceuses visseuses à percussion capables d’effectuer des travaux de perçage et de vissage courants.

Perceuse visseuse à percussion
Comparatif des meilleures perceuses-visseuses à percussio sans fil
Meilleure perceuse percussion

Test et comparatif des meilleures perceuses à percussion à destination des professionnels du bâtiment, la meilleure perceuse pas cher du moment.

Perceuse à percussion
Guide avis et test des meileures perceuses à percussion professionnelles

La scie à onglets radiale fait partie des outils incontournables en menuiserie pour obtenir des coupes transversales. Nos conseils pour faire le meilleur choix pour choisir la meilleure scie à onglets radiale.

Scie à onglets radiale
Guide d'achat de la meilleure scie à onglet radiale